Week-end sous les dorures viennoises

Avec l’Homme, on s’est dit que ce serait sympa de passer un week-end à avoir vraiment froid. Histoire de faire un break avec toute cette chaleur parisienne étouffante que l’on subit depuis quelques mois. On est donc partis un week-end légèrement vêtus à Vienne. Et on a très vite compris que le week-end allait être long. Très long.
Pourtant notre appartement, trouvé sur Wimdu était très mignon, ultra propre, et parfaitement chauffé. On a hésité à s’y terrer pendant 4 jours.
Bravant les -10, nous avons dès lors erré de café en café et de chocolat viennois en chocolat viennois et de Sachetorte en Apfelstrudel. Le bonheur quoi.


On a très vite réalisé qu’à Vienne, les musées sont bien chauffés. Du coup, on a testé tous les radiateurs. Et entre le Mumok, musée d’art contemporain, bien évidemment Schönbrun, le château de Sissi, les appartements royaux, la cathédrale St Charles, le Belvédère et ses collections Klimt et Scheele, il y a de quoi faire.

Sinon, entre deux radiateurs, on s’est quand même un peu baladés. On est fous, oui, oui. On s’est baladés donc, entre les dorures de la Vienne impériale, les dorures de la Vienne art nouveau, les dorures de Klimt, les dorures des pâtisseries, les dorures de l’Opéra… C’était, comment dire?… Doré!

 


Quelques adresses viennoises

Un grand merci à Louiza et Fabienne de Novo-Monde pour leurs conseils et adresses top. Pour l’hôtel, je vous recommande de louer un appart dans le centre ou aux alentours – 7, 8 ou 9ème arrondissement – duquel vous pourrez rayonner.
Pour les restos, évidemment Figlmüller, le roi de la schnitzel (l’escalope milanaise en bon français). L’endroit n’est pas incroyable mais ils font des schnitzels énormes et délicieuses! Sinon, Zum alten Fassl, Ziegelofengasse 37, qui propose une cuisine autrichienne typique, mais présentée de manière un peu moins « rustique » que dans les heurigers typiques. Viande délicieuse, un médaillon de veau avec des légumes croquants. On a adoré. Et surtout, elle a sauvé notre soirée car notre plan initial – Schon schön – était fermé ; un vendredi soir (allô quoi !).
A ajouter à la liste, Plachutta, pas loin de l’Opéra, un peu plus chic où on trouve le meilleur Taffelspitz (c’est un morceau du boeuf cuit dans un bouillon pendant des heures)…
Si vous voulez assister à un concert ou un opéra, vous n’aurez que l’embarras du choix. Allez faire un tour à l’office du tourisme sur l’Albertina Platz, hyper compétent, qui vous donnera des super conseils.
Enfin, pour les pâtisseries, ne manquez pas l’incontournable Demel qui fait aussi salon de thé à côté de la Hofburg qui saura vous faire saliver, le Café Central, un classique, le café Sacher, le Café Dils etc.
Pour les bars, allez prendre un verre en haut du Sofitel pour la vue et sinon optez pour le Werkzeug, un bar complètement alternatif meublé uniquement avec des vieux meubles de récup. L’ambiance y est super relax… C’est un lieu très apprécié par les Viennois.
Pas vraiment de shopping à vous conseiller, rien de transcendant et les boutiques sont si mal achalandées que votre compte en banque peut rester serein.

Vous l’aurez remarqué, je ne suis pas tombée en amour pour Vienne – peut-être plus vivante et plus riante en été. Mais comme je suis pas sectaire, je lui laisserais une seconde chance… Au fait, Vienne vous connaissez? Vous avez aimé?

Share Button
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

23 comments on “Week-end sous les dorures viennoises

  1. Je ne suis pas allée à Vienne, je ne sais pas pourquoi ça ne me tente pas des masses… même si j’adore Klimt et Mucha.
    J’espère que Budapest où je pars demain m’emballera davantage!

    • Budapest fait partie des destinations qui m’attirent vraiment.Très bon week end à toi! Tu me raconteras!

  2. Merci pour la mention! Contente que vous ayez aimé les quelques adresses! Pour la météo je confirme, on a eu pas mal de visites d’amis ces derniers weekends, du coup on a passé pas mal de temps à faire des visites… Et c’est vrai que c’était vraiment glacial ce temps!!! Mais vu les photos vous avez échappé à la neige, ce début de semaine c’était l’horreur! 🙂
    A bientôt!

  3. Ton article resume bien mon ressenti de ma vie à Vienne en hiver! C’est vrai que déjà à la base, ce n’est pas forcément une ville qui bouge beaucoup (c’est clairement pas Berlin!), mais alors en hiver, ça peut être tristounet! Mais vers mai-juin, ça va déjà mieux et c’est beaucoup plus sympa! Qu as tu préfère alors?
    Trop cool de voir que tu as apprécie et j’aime tjs autant ton blog!
    Un autre voyage prévu bientôt?
    En espérant te lire vite!

    • Tu y étais uniquement en hiver ou pendant le printemps aussi? Ca doit être très chouette en juin en terrasse ou dans les parcs 😉
      Je suis une grande amoureuse de Klimt ce qui explique probablement les longues heures dans le Belvédère 😉
      Merci encore pour tes adresses et tes bons plans 😉 Et toi? Tu pars quand à Budapest?

      • J’y ai vécu un an pour mon ERASMUS donc j’ai pu voir Vienne en hiver (un peu tristoune!!) et en été. Là pour le coup, la ville se transforme, tout le monde est dehors, il y a pleins de soirées dehors notamment au museumsquartier, prés du Danube… bref c’est tout autre chose et c’est top! Car c’est vrai qu’en hiver, il y a pas un chat dans la rue, c’est à la limite du glauque!
        Je pense y retourner en Juin, il y a certaines de tes adresses que je ne connaissais pas donc merci aussi à toi pour ces petits plans!!
        J’étais le we dernier à Budapest, belle ville mais il faisait froid et l’ambiance était comme Vienne en hiver avec un peu moins de choses à faire mais c’est à voir (notamment le parlement) et les gens sont super sympa (ce que je n’ai pas DU TOUT trouvé à Vienne.. t’en penses quoi? on a beau dire des Francais… mais non il n’y a pas qu’eux!)!
        A bientôt sur ton blog !!

    • Vienne fait partie de ces villes qui un pouvoir évocateur et d’attraction incroyables! J’espère que ce voyage va bientôt se concrétiser!!

  4. Les photos sont belles et atteste de la splendeur de vienne à travers votre regard fantaisiste. Celle qui accroche le plus mon cœur a pour forme quelques œufs…

  5. Ton article me persuade d’y aller! J’ai visiter Prague il y a 2 ans et je suis complétement tombée sous le charme. C’était magnifique. Je voulais visiter Vienne mais tout le monde me disait « tu vas être déçue comparé à Prague ». et bien vu tes photos, en été, je pense que je serai ravie de découvrir Vienne!

    • J’avais adoré Prague moi aussi! Peut-être parce que j’y avais rendu visite à une copine qui connaissait tous les bons plans!! 😉
      J’en ai encore un souvenir d’Opéra émouvant

  6. Pour moi, Vienne reste un de mes plus beaux voyages, mais en effet j’ai découvert la ville en été, délaissée par les Viennois qui y manquaient quand même un peu pour laisser place aux touristes. Et c’est vrai que cela doit changer pas mal de choses (à part le goût des strudels et de la sachertorte). Et puis les dorures, j’avoue que j’aime ça ;-), je suis plus branchée rococo flamboyant qu’art roman dépouillé.

    • C’est sûr qu’à Vienne, niveau dorure tu as été servie!! Je me demande s’il y a une autre capitale aussi dorée que celle-là?

      • une capitale, je ne sais pas, mais je pense (sans avoir vu) que Saint-Pétersbourg se défend pas mal. Sinon tu as aussi la route des châteaux de Bavière

  7. Hum, c’est drôle, je crois que si j’avais raconté mon voyage à Vienne il y a 6 ans, en mars, j’aurais dit la même chose. Mes photos ressemblent aux tiennes d’ailleurs 😉 Reconnaissons que le doré sur fond de ciel bleu, ça le fait, non ?
    Vienne n’a rien d’extraordinaire et pourtant j’en garde un bon souvenir, plus que Prague que j’ai trouvé plus « ville musée ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *