Ventes privées…

« Hyper jolie ta robe ». Je me rengorge. Tu m’étonnes qu’elle est jolie : je me suis levée à 6 heures du matin, j’ai fait la queue avec plein d’autres nanas fébriles agrippées a leurs cartons comme si on allait leur voler, j’ai failli mourir égorgée par un vigile agressif…

Non, je ne suis pas allée à une soirée super VIP, je viens juste de vivre l’Expérience Ventes Privées.
Moi qui déteste les boutiques, qui ai la vue qui se brouille lorsque je regarde un portant trop chargé de vêtements, cette année, j’ai décidé de surmonter mes phobies : je serai une Parisienne qui se respecte jusqu’au bout des fringues!

My Little Paris Soldes

A 12h11, remplace les talons par des ballerines,
Sortie du bureau à 12h14 précises
Saute dans le métro
Court – d’où l’intérêt d’avoir des ballerines – histoire de griller deux personnes dans la rue (moi, j’oserais jamais…)
Arrive dans la queue : « ouf pas trop de monde j’arriverais peut-être à en faire deux »
Manque de m’évanouir : évidemment la queue est au soleil
M’évente frénétiquement avec carton
Vitupère contre les privilégiés qui passent devant : « c’est dingue, non ? »
Entre dans le lieu sacro-saint ! Magie de l’instant!
Bref moment de répit
Savoure l’atmosphère nettement moins agressive que pendant les vraies soldes et en plus vais pouvoir crâner…
Retour au bureau sans avoir déjeuné : la satisfaction d’avoir trouvé la bonne affaire suffit à remplir un estomac, c’est bien connu! Accessoirement, mon banquier a appelé deux fois déjà, il vaudrait mieux se restreindre…

Je vous fais un compte-rendu de mes trouvailles dans le prochain post !

Share Button
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *