Vaneau, Mitterrand et Félix Potin

Aucun lien, fils uniques.
Pas maaal, cette accroche. Je commence bien l’année, moi (2012, l’année de l’auto-congratulation…).
J’en suis tellement fière que j’ai failli m’arrêter là. Mais ça aurait été cruel de ma part. Je sens que telle une carpe arrimée à son hameçon, vous buvez mes paroles, en silence bien évidemment – rapport à la carpe – mais vous les buvez tout de même.

Donc, quel est le point commun entre Vaneau, Mitterrand et Félix Potin ?
Ne cherchez pas frénétiquement sur Internet, c’est moche. Alors ??
Vous avez raison, aucun. Le seul lien entre ces trois là, c’est d’avoir pris part à ma balade de la semaine dernière, balade que j’avais envie de partager avec vous.

Début du parcours à la station Vaneau que j’ai redécouverte pour cette occasion

En face, au n°50, la Chapelle de la Congrégation des Saints Lazaristes fondée par St. Vincent de Paul (1581-1660) ; pour la petite histoire, cette congrégation avait pour vocation l’évangélisation des pauvres et regroupait 51 grands séminaires en 1792, date à laquelle elle fut interdite. Aujourd’hui, elle est toujours active et compte plus de 3500 membres.

Empruntez la rue de l’Abbé Grégoire anciennement appelée rue Saint-Maur puis tournez à droite dans la rue du Cherche-Midi. Si vous êtes un peu fatigué, arrêtez-vous chez Martine’s kitchen au 72 pour prendre un délicieux cheesecake

Parmi les curiosités de la rue, levez le nez en l’air pour admirer au n°85 et au n°95, les deux hôtels Montmorency édifiés respectivement en 1743 et 1746 ; le plus grand des deux, acquis en 1808 par le maréchal Lefebvre, a été vendu par sa femme, Madame Sans-Gêne, il abrite aujourd’hui l’Ambassade du Mali.

Après le bel immeuble au n°98, construit en 1901 par A. Verdonnet, vous remarquerez une petite statue au niveau du n°112 qui veille sur un enfant ainsi que sur le passant attentif.

Au bout de la rue, tournez à gauche et regardez au n°25 bd du Montparnasse, petits mascarons et têtes surprenantes de faunes. Dirigez-vous ensuite dans la rue de Vaugirard qui regorge de points dignes d’intérêt :

Au n°95, un immeuble art nouveau conçu en 1891, par Ferdinand Glaize avec un superbe bow-window vert qui m’a donné envie de m’installer sur une méridienne devant la fenêtre avec un bon bouquin.

Quelques numéros plus bas, une petite courette mignonne avec quelques maisonnettes charmantes et au n°85, un bas relief du sculpteur André Millet qui date de 1885.

Vous verrez en face, le 104, l’annexe du Cercle Montalembert – un lieu de formation religieuse et apostolique lancé par les pères maristes – qui a été créé en 1898 pour offrir un foyer aux provinciaux. Par la suite, il a accueilli des personnalités illustres dont François Mauriac, François Mitterrand et Edouard Balladur; tous ont été particulièrement marqués par l’amitié et l’esprit d’émulation qui y régnaient.

Empruntez la rue Blaise Desgoffe qui vous conduira à l’ancien magasin d’alimentation, Félix Potin, construit en 1904 par Paul Auscher. Premier magasin en ciment armé, vous y trouverez tous les codes de l’art nouveau. Sculptures fleuries, portes arborées, petites mosaïques jaunes et inscriptions évocatrices qui fleurent bon le Bonheur des dames.


Si vous avez une petite envie de shopping, entrez dans le magasin qui abrite un Zara, sinon poursuivez vers la rue de Rennes. Alors, la balade vous a plu?

Share Button
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

12 comments on “Vaneau, Mitterrand et Félix Potin

  1. Bonjour la flaneuse, et merci pour cette petite balade parisienne qui fait du bien!! Je sens que mon amoureux va adorer aller regarder tout ça, il adore ce genre de petites choses un peu cachées parfois…

    Passe une belle journée!

  2. Très chouette balade ! Paris me manque parfois depuis que je suis exilée en Suisse ! Merci la photo du mois de m’avoir fait découvrir ton blog !!! J’adore !

  3. Elle est très chouette ta balade ! On lève pas assez le nez !
    Et je reste scotchée aux verrières vertes, mmmh moi aussi je me vois bien dans un bon fauteuil à bouquiner derrière cette fenêtre !

    • Merci!! J’avais tendance à lever le nez en l’air mais depuis que j’ai créé le blog, il l’est permanence à tel point que je frise le torticolis 😉
      Ca donne envie, hein?!

  4. La balade donne envie…. Et alors la méridienne….. 😉
    Je kiffe, évidemment. La mienne est installée près de la fenêtre. Parce que j’aime « planer » ainsi au-dessus de la ville !

  5. J’ai moi-même craqué tout à l’heure sur cet immeuble à bow-window vert. Avec un rocking chair, et une collection de petits objets tout autour de la fenêtre…. je m’y voyais déjà moi aussi.
    Et mon intérêt pour cet immeuble m’a permis de découvrir ton blog. Je ne saurai trop remercier ce bow-window…

    • Il ne manquait à ma rêverie que le rocking chair 😉
      Merci pour ton commentaire! J’espère que mes flâneries continueront de te faire craquer!

Répondre à Sheily Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *