Tout sucre, tout miel

En ce mois d’octobre frileux comme on en fait pas, plutôt que de vous gargariser de gélules aux bienfaits parfois douteux, avalez une grande cuillère de miel dont les vertus pour la santé sont infinies : il lutte contre le rhume, la fatigue, le stress, les problèmes digestifs, le vague à l’âme et j’en passe. Encore faut-il qu’il soit de belle qualité mais heureusement Paris est désormais The Place To Be pour se pourlécher les babines. Les abeilles adorent la capitale et ce n’est pas nouveau : sous Napoléon, plus de 700 ruches prospéraient à Paris ! Aujourd’hui, 200 ruches bourdonnent sur les toits et que ce soit rive droite au rive gauche, vous n’aurez que l’embarras du choix!

Le miel le plus culturel provient des ruches installées sur le Grand Palais depuis 2009, un lieu idéal selon les experts avec les jardins de l’Elysée et les Tuileries à proximité qui garantit un miel particulièrement supérieur! Si vous êtes plutôt rive gauche, sachez que les toits de la Tour d’Argent accueillent des abeilles dont le miel est vendu à la boutique du rez-de chaussée: 15 euros les 200 grammes, soit le prix moyen d’un kilo de miel ordinaire à moins que vous ne préfériez le Miel of Paris qui se vend au Bon Marché et qui provient des abeilles qui butinent sur les toits de la Mairie du 4e et sur les toits de l’Ecole Militaire.
Si vous êtes plutôt du genre lyrique, allez acheter le miel de l’Opéra qui se vend à la Maison du Miel, 24 rue Vignon dans le 9e (ouvert du lundi au samedi de 9h30 à 19h). Pour la petite histoire, Jean Paucton, apiculteur, ancien accessoiriste de l’Opéra installe en 1981 la première ruche et se rend rapidement compte que les abeilles s’y plaisent. Aujourd’hui, les toits en comptent 8 et accessoirement, c’est également le miel le plus cher du monde.

Dernière découverte, le miel de la Butte Bergeyre qui provient des travailleuses du jardin partagé (dont je vous reparlerais une prochaine fois)

Finalement les toits parisiens valent bien les montagnes!

Share Button
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

11 comments on “Tout sucre, tout miel

  1. je ne suis pas ultra-fan de miel alors que j’en adore l’odeur… mais à l’approche des cadeaux de Noël/Hanouka… un petit pot de miel des toîts de l’opéra ravirait je pense le coeur d’un gourmet de mes connaissances ^_^
    adresse notée 🙂

  2. Suis fan de miel mais n’ai jamais testé de miel de « ville » qui serait d’ailleurs plus sain, moins de pesticide… Il y a aussi les jardins du ruisseau dans le 18eme qui font du miel!

  3. je savais pas qu’il produisait du miel à Paris dis donc, comme quoi il y a vraiment de tout ici à Paris. Je suis pas une fan de miel, beurk beurk
    au fait félicitation tu es dans le top 10 de GBA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *