Surprenante rue Ballu

Il suffit parfois d’un détour pour vivre une expérience architecturale hors du commun… Le temps de remonter cette petite rue de la Nouvelle Athènes et vous verrez des petits hotels particuliers à taille humaine, un immeuble digne de Bruxelles ou Amsterdam et une villa fermée aux yeux des passants… Franchement, connaissez-vous beaucoup de rues à Paris aussi pittoresques?

Pour vous la faire courte, à l’origine, la rue ou plutôt le champ était la propriété d’un fermier général qui en fit l’acquisition en 1732. La parcelle fut par la suite vendue puis transformée en lotissement au XIXe siècle.
Le côté gauche de la rue est totalement phagocyté par la Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques, créée en 1777 par Beaumarchais et qui occupe pas moins de 3 numéros dont un bel hôtel particulier au 11 bis construit par Eugène Bertin, comme quoi l’art ça nourrit son homme!

A cette L’architecture harmonieuse répond un hôtel juste en face de facture moderne qui respecte fidèlement l’esprit de la rue.

Poursuivez la promenade jusqu’au n°23 avec un spectaculaire balcon et une porte art nouveau sublime et derrière les grilles, une courette avec des petits maisons semblables à des mews… Pour un peu on se croirait à Londres! C’est en face de ce numéro au n°28 que se trouve l’immeuble de style flamand construit pour un certain Charles Wislin, un artiste, par l’architecte Gaston Dézermaux. Si vous levez la tête devant le n°32, vous remarquerez un vitrail orné de trois pyramides et d’un palmier; il s’agissait de l’enseigne de la maison close, Les Pyramides, qui créchait là!

 

Quelques adresses pour calmer un petit creux après cette promenade : le Garde Temps rue Fontaine ou sinon la cuisine roborative de Grenouille, idéale dès les premiers frimas!
Rue Ballu entre la rue Blanche et la rue de Clichy dans le 9e, M° Place de Clichy

Share Button
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

4 comments on “Surprenante rue Ballu

  1. On dirait que tu profites bien des journées de ciel bleu… chouettes balades dis moi ^^
    Et un clin d’oeil au Garde Temps, miam !!
    A très vite à l’ApéroBlog 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *