Saturne

J’avais assisté à l’ouverture de Saturne mais pas encore eu le temps d’aller voir ce que les anciens de Racines donnaient. A quelques rues de leur ancienne adresse, Sven Chartier, le jeune chef suédois qui a fait ses classes à L’Arpège, et Ewen Lemoigne, l’homme de salle sommelier, proposent une belle révolution copernicienne.

L’endroit avait déjà tout pour me plaire : une porte à peine visible, des matières brutes, une belle lumière grâce à la grande verrière ; à peine entrée, j’étais conquise par ce lieu si calme.

Saturne_décoration

Vint le moment tant attendu. Entrée – betterave au sel chèvre frais et radis – l’assiette est particulièrement travaillée ; graphiquement superbe. Service impeccable. Explosion de saveurs. Silence autour de la table.

Saturne_Betterave au chevre frais et radis_Lieu jaune

Lieu jaune, oignon doux, aubergine brûlée. De nouveau silence. Expérience inédite : j’ai l’impression de manger de la fumée en purée.

Dessert aérien. Faisselle, framboise, oseille. Je m’envole.

Saturne, 17 rue Notre-Dame-des-Victoires, 75002 Paris, 01 42 60 31 90, M° Bourse
Ouvert du lundi au vendredi
Menu à midi à 35€, le soir entre 37€ et 60€

Share Button
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *