Maison d’artiste au vert

Depuis que Paris vibre à l’heure estivale, vous avez envie de verdure et d’escapade et de pique-nique sur l’herbe. Point n’est besoin de planifier un week-end, il suffit juste d’aller au bout de la ligne 12 et de marcher quelques minutes pour vous retrouver au vert, au calme. Chez Rodin.

Et oui, il n’y a pas un mais deux musées Rodin ! Le premier, l’hôtel Biron, rue de Varenne, le plus connu, l’atelier dans lequel le talent créatif du maître s’exprimait. Le second, la Villa des Brillants à Meudon, dans laquelle il habite après sa relation avec Camille Claudel. En 1893, las de la vie parisienne, Rodin s’installe avec Rose Beuret, sa compagne, dans cette maison sans prétention. Il l’achètera quelques années plus tard et y vivra jusqu’à sa mort.

C’est ici qu’Auguste concevait les premiers plâtres de ses œuvres et qu’il installe ses collections personnelles d’art qu’il a chinées. L’endroit est terriblement calme et apaisant ce qui était sûrement un peu différent à l’époque où il y avait sculpteurs, plasticiens, Rainer Maria Rilke ainsi qu’une véritable ménagerie dont s’occupait Rose : les chevaux Moca, Quinola et Rataplan, les chiens Dora et Lulu, 2 vaches dont Coquette, des poules et des cygnes, même une guenon !

Rodin (43)

Passé la grille d’entrée et la longue allée imposante de marronniers qui devait être là avant même que Rodin emménage, on parvient à une petite maison en briques et en pierre. Le rez-de-chaussée abrite une reconstitution de l’atelier et de la salle à manger extrêmement fidèle à la vie de Rodin si l’on en croit les photos en noir et blanc. On ne peut malheureusement pas visiter l’étage.

Rodin (8)Rodin (15)

Rodin (16)

A côté, un atelier où les élèves des écoles voisines réinventent à leur manière Balzac et le Baiser et en contrebas, un musée, inauguré en 1948, avec de nombreux plâtres, dont ceux des œuvres monumentales dans leurs états successifs : de La Porte de l’Enfer au groupe de Bourgeois de Calais, en passant par de nombreuses études et figures pour le Balzac ou les monuments à Victor Hugo. C’est assez émouvant de voir tous ces essais et ces statues et cours d’élaboration et d’ailleurs c’est le paradis des artistes qui viennent s’y exercer à dessiner une courbe ou  un muscle sans être dérangés.

Mais ce qui en fait un endroit particulièrement fabuleux c’est le jardin de presque deux hectares avec une pelouse impeccable pour la sieste et une vue sublime vue sur le nouveau Boulogne en train de se transformer. Vous y serez bien là, pour quelques heures, à lézarder en matant le Penseur en train de poser sur la Seine Musicale..

Rodin (33)Rodin (38)Musee rodinRodin (21)Musee rodin_penseur

Musée Rodin de Meudon – Ouvert les vendredis, samedis et dimanches après-midi de 13h00 à 18h00. Fermeture le 1er mai.
Accès – R.E.R : Meudon Val Fleury (ligne C) puis bus n°169 (arrêt Paul Bert)
Métro: Mairie d’Issy (ligne 12) puis bus 190, 290, 169 (arrêt hôpital Percy)

Share Button
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

3 comments on “Maison d’artiste au vert

  1. Et bien voilà un endroit que je découvre … je connaissais le musée Rodin à Paris avec ses si jolis jardin mais cette maison est également très belle. Encore un lieu à découvrir !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *