Mon premier resto gastro

Vous avez bien lu, petits envieux, je suis allée chez Taillevent avec l’Homme et des copains. Ca se passait comme ça en 2011, on ne se refusait rien, on était insouciants, légers et j’espère que ce bon esprit va se poursuivre en 2012…

Pour ceux qui connaissent, vous devez commencer à saliver. Pour les autres, sachez que Taillevent ne se veut pas juste un vulgaire resto gastro (premier pléonasme de cet article) mais une véritable institution. Décorum classicum : nappes blanches, serviettes empesées, fauteuils en velours, boiseries, vieux sénateurs bons vivants – second pléonasme – service impeccable et quelques principes dont celui de garder la veste ; échauffé par les vapeurs d’alcool et l’ambiance festive, l’Homme avait eu des velléités de retirer la sienne, il s’est fait vite rappeler à l’ordre par un garde en armure serveur zélé.

Sinon, on a aussi déjeuné. Après un amuse-bouche subtil, j’ai choisi comme les trois quarts de la table, la spécialité de la maison – Fregola artisanale de Sardaigne cuisinée au homard et palourdes – pendant que ma voisine optait pour le saumon d’Ecosse. N’imaginez pas à un mélange de fraise, ou de je ne sais quoi, il s’agit d’une soupe de homard et blé accompagnée de palourdes parsemée d’herbes. Mouais, pas fou, trop de blé en herbe…

Pour suivre, une tourte de lièvre à la Royale accompagnée d’une salade de pousses d’épinards. Je vous laisse vous imprégner des parfums que véhicule ce nom évocateur et admirer la présentation. A la première bouchée, j’ai saisi toute la subtilité du chef, le lièvre, la sauce grand veneur qui explose en bouche ; tout un poème. J’ai été totalement subjuguée.

Brie de Meaux puis pour le dessert, le choix entre Harmonie de pommes et cheesecake – rafraîchissant après ces premiers plats – et Expression de chocolat et capuccino.

Que vous dire si ce n’est que j’ai été un peu… déçue… L’exécution est parfaitement maîtrisée, le service de qualité mais j’aurais aimé être plus surprise par des saveurs ou des combinaisons originales. Voilà, ce dont je rêvais lorsque je pensais « resto gastro » ; peut-être qu’Hélène Darroze aurait mieux répondu à mes attentes…

Et vous, c’est quoi votre expérience de gastro ?

Taillevent, 15 rue Lammenais, 75008 Paris, 01 44 95 15 01
Menu à déjeuner vin compris à 98 euros.

Share Button
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *