L’impressionisme et la mode

La Parisienne n’est pas à la mode, elle est la mode…Déjà en 1869, Arsène Houssaye célébrait l’élégance innée des Parisiennes. Et il avait bien raison. Avec l’avènement de l’ère industrielle qui révolutionne tous les aspects de la vie quotidienne et des grands magasins, la mode fait ses premiers pas auprès des Françaises.

C’est ce tournant que célèbre l’exceptionnelle exposition du Musée d’Orsay : l’impressionnisme et la mode. Renoir, Manet, Monet et les autres ont aimé habiller et déshabiller les femmes à toute heure de la journée puisque la femme bourgeoise de la fin du XIXe se change cinq fois par jour : robe de matin, robe de jour, robe de soirée etc.

Outre la magie des toiles des maîtres et la scénographie particulièrement créative, c’est leur témoignage exceptionnel des changements que vit cette époque et de l’apparition de la mode qui m’a fascinée : l’apparition des premiers patrons qui offrent la possibilité de se créer sa propres tenue, les bas bleus réservés aux femmes de petite vertu, le corset changeant en fonction de la tenue, les souliers si fragiles et satinés, l’ombrelle accessoire indispensable pour toute femme dès qu’elle sortait de chez elle. Faille, polonaises, tournures, basques, tous ces termes mystérieux maintes fois lus chez Zola ont enfin pris tous leurs sens.

Je me suis imaginée dans le Paris de l’époque en train d’hésiter sur la tenue à choisir pour aller à l’Opéra Comique, de rêver à mes prochains achats au Bon marché ou de relever très légèrement ma robe pour éviter qu’elle ne traîne sur la pelouse lors d’un de mes premiers pique-niques en plein air.

Sur ce, je vous laisse, je vais relire Au bonheur des Dames!
L’impressionnisme et la mode au Musée d’Orsay jusqu’au 20 janvier 2013
Du mardi au dimanche de 9h30 à 18h, nocturne le jeudi jusqu’à 21h45.
Un conseil : réservez un billet coupe-file!

Share Button
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

12 comments on “L’impressionisme et la mode

  1. j’avais oublié le coupe-file… du coup j’ai reprogrammé 😉
    j’avoue également attendre la série anglaise The ladies’Paradise basée sur le roman de Zola … je me verrai bien avec la robe pour prendre un thé dans le jardin d’hiver.. mais je ne sais pas pourquoi, je me vois moins avec le corset 😉

    • Mon radar à séries vient de se mettre en route! Moi qui venais tout juste de finir Downton Abbey… 😉 Je l’ajoute à la liste!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *