Les couleurs de Barcelone

La grande question a été de savoir comment revenir ici ; comme beaucoup d’autres, ce post aura mis du temps à voir le jour. J’ai eu énormément de mal à reprendre le chemin du blog, à trouver l’envie de partager mes balades ou mes adresses parisiennes. Du coup, j’ai trouvé un subterfuge pour être ici sans avoir à parler de Paris : prendre l’avion pour s’escapader et faire un tour à Barcelooooone!

Parmi toutes les villes que j’ai visitées, Barcelone est la seule à être dotée d’un pouvoir évocateur hors du commun : il suffit que j’entende ces quatre syllabes pour que ma machine à associations d’idées se mette en route et que je pense concomitamment (je te laisse imaginer le résultat) à :

1/Freddy Mercury et Montserra Caballé, un duo sûrement inconnu de toi public mais qui a bercé de nombreux trajets Paris-La Rochelle et qui mérite d’être au moins écouté une fois pour rendre heureux le fan de Queen qui sommeille en toi…
Ou pas.
2/Et évidemment Gaudi l’Auberge espagnole. Evidemment. LE film qui rend Barcelone tellement vivant, pour lequel j’ai une tendresse toute particulière sûrement à cause – sûrement – de la ressemblance évidente avec mon année Erasmus…

Mes petits kiffs et adresses barcelonaises en vrac mais dans lesquelles je l’espère vous trouverez votre bonheur!

Les oranges de l’Hôpital San Pau, un incroyable ancien hôpital dans le styles moderniste qui vient de rouvrir au public et qui propose des visites guidées en français tous les jours à 11h. Réservation fortement recommandée.

Barcelone hiver (123)

Aller me balader sur la plage et faire comme les Espagnols : jouer au volley, prendre des cours de surf ou faire le tour de la Barceloneta en roller à toute époque de l’année.
Mon conseil pour bien en profiter, prend le Tram 4 et sors vers l’Estacion Sant Adria, pour une expérience plus authentique!

 Déjeuner dans un chiringuito, la version espagnole de la paillotte en plus classe avec mêmes pour certains des grands fauteuils pour s’allonger et siroter un cocktail en regardant les surfeurs… ce qui donne indéniablement un parfum de vacances à n’importe quelle époque de l’année! Adresse testée et validée : le Bambu Beach Bar

Barcelone hiver (179)Barcelone hiver (183)

 Regarder inlassablement les palmiers qui se découpent sur le ciel bleu et se dire que le mois de décembre est définitivement plus doux là bas… et que ça changerait de la grisaille parisienne!

 Manger du jamon serrano en parcourant les allées de la Boqueria, le marché couvert à côté des Ramblas, incontournable pour toute première visite à Barcelone!

Barcelone hiver (193)DSC_0710 DSC_0491

Entrer dans toutes les petites boutiques de créateurs d’El Born et avoir envie de tout acheter tellement il y a de mignonneries au m²…

∴ Découvrir El Born ou El Raval au rythme du Street Art. Parcours en anglais d’environ 2h – 2h30

∴ Savourer le calme du cloître du Couvent de Saint Augustin qui a été transformé en un centre culturel et qui accueille expositions, un petit café et où les enfants peuvent apprendre à faire de la trottinette en toute tranquillité sans craindre le passage d’une voiture!

DSC_0701

DSC_0702Convent

∴ Revivre la scène du baiser entre Romain Duris et Judith Godrèche sur les fameux bancs en trencadis de Gaudi dans le Parc Güell… Le parc est devenu payant depuis l’été dernier, c’est d’ailleurs un peu un scandale je trouve de faire payer un parc; mais si tu veux accéder à la « zone monumental »  n’oublie pas de réserver ton créneau sur le site.

Et puis, se perdre dans les petites rues en dessous du Parc Güell loin des touristes qui se sont déjà précipités à la Sagrada Familia et savourer la douceur de vivre…

Parc Guell (2)Parc Guell2 (3)DSC_0527

Aller écouter un concert ou voir un spectacle de danse dans le palais de la musique catalane, un des temples du modernisme catalan (la version catalane de l’Art Nouveau).

 Prendre une caña sur une petite place à l’ombre. A Barcelona, la caña est légère, aérienne et son prix l’est tout autant ; tu serais bien fol de ne pas succomber ! N’hésite pas à commander quelques tapas pour te sustenter… c’est fin et ça se mange sans faim!

DSC_0691 DSC_0730Parc Guell2 (9)DSC_0858

Et vous quels sont vos petits kiffs barcelonais?

P.S – Bonnes adresses et city-guide à découvrir dans un prochain article!

Share Button
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

2 comments on “Les couleurs de Barcelone

  1. J’ai visité cette ville il y a très longtemps de cela et j’avoue que je ne m’en souviens plus vraiment… Tu me donnes envie d’y retourner !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *