La Thailande et ses îles paradisiaques

2018 commence en fanfare sur ce blog – j’en profite pour vous souhaiter une très douce et merveilleuse année – : je vous emmène aujourd’hui, loin de la grisaille parisienne, au Pays du Sourire. La Thaïlande, ses Pad thaï, ses temples, sa légendaire gentillesse, ses pluies tropicales sous lesquelles on voudrait bien passer des heures, sa végétation luxuriante, sa cuisine tellement inventive et savoureuse.

Quelle île choisir
Pas facile de faire son choix entre toutes les îles aux noms souvent entendus et si évocateurs : Ko Phi Phi, Ko Phan Ngan ou Ko Lanta… rien qu’à les lire, je me voyais déjà sur une plage idyllique auprès d’une mer turquoise. Toutes me faisaient envie.

Il a fallu rapidement exclure les îles du golf de Thaïlande – Ko Tao, Ko Phan Ngan, Ko Samui ou Ko Samet – car il y pleut férocement pendant les mois d’hiver. Nous nous dirigions donc du côté de la mer Andaman.
Etant donné que nous avions très envie de découvrir la forêt primaire de Khao Sok, j’ai restreint mon champ de recherche entre Khao Sok et Phuket (adieu Ko Li Pe, ce petit coin de paradis à l’extrême sud de la Thaïlande) et privilégié des îles un peu méconnues, loin des circuits touristiques, sur lesquelles nous passerions deux fois 5 jours avec un stop à à Khao Sok entre les deux. Au programme : prendre notre temps, se reposer au milieu de la nature avec quelques activités aux alentours.
Finalement, une fois sur place, nous avons annulé notre escale à Khao Sok pour cause de pluie battante qui a douché notre enthousiasme ; nous les avons remplacé par deux super journées à Phuket Old Town.

Ko Phra Thong
C’est dans un article de Geo sur la Thaïlande secrète que j’ai découvert cette île surprenante aux allures de savane africaine située non loin de Kuraburi. Le centre de l’île est couvert d’une brousse aux reflets mordorés tirant sur le rouge et il y vit une faune incroyable : cerfs, chats-léopards, aigles thaïlandais etc.
400 habitants habitent sur Ko Phra Thong et on y trouve seulement deux hôtels tous les deux sur la côte le long de la plage; c’est dire qu’on est loin de tout. Nous avons passé 5 jours au Golden Buddha Resort, un sublime eco-resort où Valérie, toujours suivie de ses petits Carlins, et Massi se plient en quatre pour faire plaisir à chacun de leurs visiteurs. Le Resort est composé d’une trentaine de bungalows très espacés les uns des autres avec vue mer ou vue jungle au choix en fonction de votre envie.
Chacun des bungalows est divinement décoré avec des objets de goûts et des grands fauteuils sur la terrasse en bois.

On vient y chercher le repos loin de tout bruit de civilisation mais accompagné par les ceux de la nature : singes et oiseaux en tous genres. On y farniente, on somnole dans un hamac, on prend un cours de yoga le matin face à la mer. On marche le long de la plage. On loue un kayak ou un paddle pour aller voir la mangrove de plus près. On se déconnecte car le wifi n’est accessible que depuis la réception ou le restaurant (la divine maison ci-dessous). On y savoure le généreux petit-déjeuner avec son pain et ses confitures de roselle et celle de tamarin faites maison. On fait une partie de billard en prenant un verre. On y dîne également en écoutant le bruit des vagues (on est loin de tout) et on y est divinement bien.

Y aller
La saison commence en novembre pour se finir en mai-juin.
Ko Phra Thong est à 2h30 de Phuket en taxi et à côté de Kuraburi (un bus de nuit par jour depuis Bangkok) et non loin des îles Similan & Surin connues comme spots de plongée. On viendra ensuite vous chercher et vous emmener en bateau jusqu’au Golden Buddha.

Koh Yao Noi
Koh Yao Noi – et sa sœur, Koh Yao Yai – sont deux îles recouvertes de forêts primaires situées à une petite heure en bateau depuis Phuket.
Ko Yao Noi est la plus grande des deux et la plus animée avec restos, bars et quelques boutiques tandis que Ko Yao Yai est plus sauvage. Sur cette île-montagne, nous avons respiré le calme et la tranquillité face à la vue spectaculaire sur la baie d’Ao Phang Nga et au loin l’île de James Bond dans l’Homme au pistolet d’or.

On y fait quoi? 
* Prendre un cours de yoga le matin au Yoga Retreat et pour les plus courageux y passer la semaine en format retraite avec des soirées gong et des méditations à la pleine lune.
* Louer des vélos pour faire le tour de l’île. Cela fait entre trente et quarante kilomètres. La plupart des pensions en proposent à louer ainsi que des scooters.
* Regarder la vue à 360 degrés et les pitons calcaires qui se découpent dans le ciel depuis la terrasse du Rice Paddy Restaurant tenu par des Allemands et dont la surprenante cuisine vaut le détour.
* Faire une excursion en long tail-boat dans la baie de Phang Nga et ses îlots enchanteurs. Partez tôt le matin pour éviter la foule de Krabi et de Phuket et surtout – si c’est possible – louez également des kayaks que vous mettrez sur le long-tail boat grâce auxquels vous pourrez vous éloigner des offensives touristiques
* Prendre un cours de cuisine chez Mina pour apprendre à faire le Pad Thaï
* Aller se faire masser au Six Senses, l’un des plus beaux du monde
* Buller sur la plage et savourer l’eau à 25 degrés

Détails pratiques
– Y aller : nombreux départs par jours depuis l’embarcadère de Tha Bang Rong sur Phuket; la traversée dure entre 30 minutes et 1 heure. Egalement possible de la rejoindre depuis Krabi. Y aller plutôt en hiver et il a commencé à faire vraiment beau début décembre.
Plongée : franchement pas tellement de fonds dans ce coin là si c’est ce que vous cherchez privilégiez plutôt Koh Phi Phi par exemple.
Où dormir : pas mal de choix sur cette île à prospecter en cherchant un peu sur l’Internet mondial. Nous avons dormi à Hill House (1100 BHT la nuit), une charmante guesthouse familiale tenue par Raw et Bangdon qui propose des adorables petits bungalows avec hamac ayant vue sur la baie. Bangdon s’occupe également des sorties en bateau et vous accompagnera découvrir les roches karstiques. C’est juste à côté du centre de yoga.
– Plusieurs distributeurs sur l’île qui pourront vous dépanner si vous avez besoin
Restos : Rice Paddy pour une vue à 360, Tha Khao Bay View avec une grande terrasse parfaite pour dîner le soir (ils louent également des bungalows) , The Pier, juste en face de Tha Kao Pier tellement délicieux que nous y avons été 3 jours de suite ; son mango sticky rice est à tomber (déjeuner uniquement).

J’espère que ce premier article vous a plu. N’hésitez pas à me laisser un commentaire si vous avez des questions.
Est-ce que cela vous intéresse d’avoir des infos pratiques dans le prochain que je suis en train d’écrire sur Bangkok?

Share Button
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

8 comments on “La Thailande et ses îles paradisiaques

  1. Nous avons adoré Koh Yao Noi et nous avons dormi à la Hill House aussi. Don le propriétaire est vraiment adorable! Nous avons passé deux très belles journées à caboter d’île en île en sa compagnie. Je recommande aussi de louer des scooters pour partir à la découverte de l’île, c’était super! Les vues sur les pitons calcaires qui se découpent dans le ciel bleu et qui parsèment la baie sont magnifiques. La baie de Phang Nga c’est la baie d’Halong en mieux!

    • En lisant ton commentaire, je me suis revue en train de canoter avec Don!!! Et les pique nique sur le bateau en regardant les pitons et leurs forêts, un vrai bonheur!
      P.S – du coup, je retire la Baie d’Halong de mes envies !

  2. Merci pour ce post qui me fait repartir là-bas le temps d’une lecture… J’avais déjà l’envie de voyage qui me démangeait, mais alors là!

    • Merci Violette <3
      Je ne vois qu'une seule solution à cet effroyable dilemme.... : prends vite des billets d'avion!

  3. bravo pour ce formidable reportage qui donne tellement envie de decouvrir ces lieux, loin des sentiers battus et des hordes de touristes, on a du coup envie de retourner en Thailande,

    les photos sont remaquarbles, on y est presque, on sent la chaleur , l humidité, les bruits de la forêt, les oiseaux et autres,

    bravo bravo et merci

    • Merci Véronique! Les paysages sont tellement photogéniques et chaque instant prête à faire quelques (des centaines) sous tous les angles. Je suis revenue avec une moisson de beaux instants et en les regardant, j’ai déjà eu envie de repartir 😉

  4. La Thaïlande est un pays que j’ai toujours rêvé de visiter. Sur vos photos prises, le paysage est tout simplement magnifique. Je n’ai qu’une envie: prendre un billet d’avion et y aller.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *