La journée qui réconcilie avec Paris

Tu le sais bien, ami lecteur qui viens me rendre visite régulièrement, que je ne fais qu’encenser Paris. Paris par ici, Paris par là, Paris je t’aime… Mais entre vous et moi, il y a certains jours où je ne supporte plus sa vue, je ne supporte plus les odeurs de pisse lorsque je passe le coin de la rue, je déteste les maîtres des chiens qui ne ramassent pas les crottes de leurs pauvres clébards qu’ils condamnent à vivre enfermés entre quatre murs, j’abhorre le fait que les rues soient sales et malodorantes, que les gens aient autant de mal à trouver les poubelles portant clairement posées en évidence ou qu’ils ne prennent pas la peine de faire un mètre pour jeter les papiers et optent pour le caniveau…

Heureusement que Zoom On m’a emmenée en virée. Vous allez probablement m’envier très fort et peut-être même me détester mais sachez que cet intermède à permis à ce blog de continuer à exister.

Opéra de Paris

Retour sur une journée magique qui a commencé par un déjeuner au 228 rue de Rivoli… au Meurice… Rien que ça… en entrée, burratina au lait de vache suivie d’un Black Angus dont le fondant se rappelle encore à ma mémoire et pour terminer un Paris-Brest au yuzu probablement le meilleur que j’ai jamais mangé!!

MeuriceDéjeuner au Meurice

L’aventure se poursuit à quelques rues de là dans une des petites rues du Sentier. Nous montons jusqu’au 4ème étage en échafaudant mille hypothèses sur ce que nous allons trouver là haut. J’étais loin de m’imaginer que l’appartement dans lequel nous allions entrer n’est pas juste un appart à moulures et parquet mais un… salon de coiffure dans lequel on aurait envie de passer des heures! Ismérie, une brune pétillante, la reine du ciseaux de ces lieux prend en main notre coiffure et en un tour de main crée une petite coiffure unique pour chacune d’entre nous pendant que les autres savourent un petit café, regardent la vue ou immortalisent leurs nouveaux looks grâce au photomaton! J’adore!
 
Ismérie_salon de coiffureIsmérie
DSC_1777
DSC_1774
Ismérie, 17-19 rue des jeuneurs, 75002 Paris, 06 58 58 39 18.
Coupe 70€ – couleur entre 50€ et 130€.

En sortant du paradis de la coiffure, une voiture nous attendait – le luxe, un luxe dont je profiterais bien tous les jours – pour nous emmener visiter les coulisses… de l’Opéra de Paris! Je n’ai pas eu le droit de prendre des photos – hélas, trois fois hélas – mais je ne peux que vous recommander de faire la visite guidée dans ce temple des petits rats. Vous en ressortirez des paillettes dans les yeux et pleins d’anecdotes entre le lac du fantôme, les décors, les cintres, le plafond peint par Chagall et des lieux qui ont même servi d’abris pendant la seconde guerre mondiale!

La dame aux caméliasOpéra de ParisDSC_1889Opéra Garnier

Visite de l’Opéra Garnier tous les jours entre 10h et 17h, entrée à l’angle de la rue Auber et de la rue Scribe. M° Auber ou Opéra.

Et enfin, pour bien terminer la journée, un petit bar à cocktails : le Glass, le petit frère du Candelaria et du Mary Céleste tous deux testés par la Flâneuse mais point chroniqués sur ce blog, faute de temps et de vocabulaire pour les distinguer de leurs compatriotes: le Ballroom, le Little Red Door, l’Acte 3 et les autres… Dans la famille bar à cocktails, je voudrais l’option cave qui se transformera quelques heures plus tard en collé-serré sur du bon son rock avec des cocktails originaux ou pour les amateurs des bières directement venues de NYC et pour les petites faims des hot dogs. Le Glass remplit toutes ces promesses et plus encore puisque je me suis retrouvée derrière le bar à composer un cocktail!

DSC_1895GlassGlassDSC_1910DSC_1912

Le Glass, 7 rue Frochot, 75009 Paris. M° Pigalle. Ouvert de 19h à 2h du matin

Je crois que cette journée m’a réconciliée – pour un temps – avec Paris! Et vous, vous auriez besoin de quoi pour vous réconcilier avec Paris?

Share Button
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

10 comments on “La journée qui réconcilie avec Paris

  1. C’était une très belle journée ! Et je reconnais mes boots à paillettes ^^
    Bonne fin de semaine… et vive ce ciel bleu qui réconcilie définitivement avec notre chère capitale 🙂

  2. Besoin de plus rien. Je n’y vis plus mais je peux m’y rendre très facilement (je suis à moins d’une heure de train), du coup j’y ai les avantages sans les inconvénients !

    • C’est peut-être la solution mais je ne suis pas sûre que cela immunise contre la saleté et les mauvaises odeurs…

  3. Effectivement, très sympa comme journée !
    Je suis en train de me demander si j’ai pas besoin d’être réconciliée avec Bordeaux 😉 …

    Ceci dit, concernant Paris, point besoin de reconciliation,généralement je viens y faire quelques tours entre le printemps et l’été , je pars le samedi matin et rentre le dimanche soir, une nuit d’hotel, un peu de shopping, 1 ou 2 musées et quelques belles balades … j’adore !
    Il faut d’ailleurs que je me cale un we dans les prochaines semaines 😉

    • T’as raison, cela doit être une douce façon de profiter de Paris et d’en être totalement amoureux le temps d’un week-end!
      Tu as pris tes billets pour venir?

Répondre à Caroline - ParisianShoeGals Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *