Le Grand Palais comme vous ne l’avez jamais vu

J’ai passé une soirée de rêve grâce à blogounet ; j’ai eu la chance d’être invitée pour découvrir les coulisses du Grand Palais. Même dans mes rêves les plus fous, je n’aurais jamais imaginé me retrouver presque seule sous cette nef grandiose.

Et dire qu’il a failli disparaître dans les années 60 pour être remplacé par un cube de béton construit par Le Corbusier ! Heureusement, Malraux a repris ses esprits et a finalement décrété que la perspective imaginée pour l’Exposition Universelle de 1900 ne serait pas gâchée par un vilain bloc gris. Ouf. Et dans le genre chantier : trois ans de travaux, 200 000 tonnes de pierres et 1500 ouvriers qui travaillent dix heures par jour, c’était plutôt colossal ! Les Parisiens en faisaient leur lieu de balade du dimanche pour voir l’avancée des travaux !

J’imagine le jour de l’inauguration, les hauts de forme, les ombrelles, la foule en noir, la cérémonie en grande pompe, les regards tournés vers ce « monument consacré par la République à la gloire de l’art français » dont la vocation, un siècle plus tard est toujours la même et les cris d’admiration au moment où les premiers sont entrés dans ce lieu incroyable… les mêmes que les miens en poussant la porte…

Au milieu de la nef, en dessous de 57 mètres de verre, le Grand Palais est majestueux, je suis toute petite et c’est vraiment fabuleux.

Grand Palais (5)

Avant de vous laisser avec quelques photos, je voulais vous raconter deux-trois choses passionnantes que j’ai apprises pendant cette visite:
– En 1910 la grande crue a empêché que le salon de l’agriculture s’y tienne et à la place et les vaches ont été remplacés par des poulets, pintades et autres volatiles; vu la taille du lieu, ça devrait être une vraie volière!
– Sur la façade, si vous levez la tête, vous verrez des impacts de balle datant de la seconde guerre mondiale
– Il a fallu 200 000 rivets pour fixer les structures de métal
– Les épreuves de dressage ne datent pas du Grand Saut Hermès, c’est un classique du Grand Palais qui peut accueillir jusqu’à 500 chevaux en même temps!
– Le vert caractéristique du Grand Palais s’appelle « vert réséda pâle » et a été créé par l’entreprise Ripolin qui existe toujours!

Grâce à Google et sa visite virtuelle, vous pouvez vous aussi vous y balader en toute tranquillité à moins d’y passer la soirée pendant une séance de cinoche!

Grand Palais (10)Grand Palais (22)DSC_1121DSC_1123Grand Palais (25)Grand Palais_2Grand Palais (20)DSC_1154Grand PalausDSC_1170Grand Palais_3DSC_1128Grand Palais

Share Button
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

13 comments on “Le Grand Palais comme vous ne l’avez jamais vu

  1. C’est vraiment un très beau bâtiment. ça aurait été dommage de le remplacer par un bloc de béton tout gris. 🙁
    Ce doit être impressionnant quand l’espace est entièrement vide. 😉

    • On a eu de la chance!!!
      C’était incroyable… ce grand Palais presque tout vide: ça résonnait…

    • J’aime beaucoup le fait que les épreuves équestres aient toujours fait partie de la vie de ce lieu!

Répondre à JungleMae Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *