God Save The Queen

En bonne décapiteuse de roi, j’ai toujours trouvé la passion des Britanniques pour la Royauté un peu particulière, voire totalement délirante.
La Reine, sa famille dont j’ai rarement compris les innombrables ramifications, son parc immobilier londonien, son train de vie dispendieux alors que crise oblige, elle pourrait tout de même payer pour ses propres dépenses, m’ont souvent laissée insensible.
Inutile de préciser que je suis restée pantoise en voyant que les démonstrations de tristesse et les pleurs qui ont subitement envahi nos voisins d’Outre-manche au moment de la mort de Diana.

Le changement avait commencé l’année dernière, je m’étais surprise à regarder le mariage de Kate & William avec cependant une pointe d’ironie et de distanciation toute française. Il m’a fallu un week-end à Londres pendant le jubilé pour parvenir à m’enthousiasmer pour la Couronne comme une véritable anglaise !

A peine le pied posé hors de l’Eurostar, le message fut obvious : le pays tout entier s’était mis à l’heure de la royauté. Rues pavoisées, maisons décorées de drapeaux, fête des voisins pour célébrer la Reine, Londres vibrait aux couleurs de l’Union Jack !

En admirant les excentriques tenues des Britanniques qui s’étaient mis sur leur 31 pour honorer leur Reine, je songeais que jamais, un Français n’aurait osé s’habiller ainsi, pas plus qu’il n’aurait passé une journée à attendre un bateau, royal fut-il, sous une pluie battante! Mais ce ne sont pas quelques gouttes qui auraient douché la ferveur patriotique des Brits qui avaient sorti, dès les premières heures du jour, la malle du parfait amateur de pique-nique pour attendre sa gracieuse Majesté en buvant du pimms!

Le vendredi, je regardais avec amusement l’inventivité et le talent déployé par les créateurs. Le samedi, je considérais sérieusement l’achat d’un coussin aux couleurs du drapeau et le dimanche, je me suis surprise à chantonner les premières mesures du God Save the Queen. A la fin du week-end, j’étais convertie! Congratulations Your Majesty!

Dingue, non?! Ça donne envie de devenir anglais, n’est-il pas?

Edit : en bonus, un florilège de bonnes adresses à piocher dans le Figaro Magazine, spécial Londres.

Share Button
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

18 comments on “God Save The Queen

  1. God save l’excentricité vestimentaire de nos amis anglais !
    les photos donnent envie de reprendre l’eurostar 🙂

    ps : j’avoue un faible pour le canard en plastique que j’aurai sans doute ramené dans ma valise 🙂

    • J’étais à 2 doigts de le ramener jusqu’à ce que je me rappelle que les anglais savent faire du business avec tout et pas toujours au prix le plus juste … £15 le canard !!! même royal je trouve ça  » a bit expensive » 🙁

    • Trop choupi, ce duckie, n’est-il pas?! Comme l’a dit l’Homme, un peu expensive too… malheureusement!!!

    • Quand on pense qu’il y a juste une mer qui nous sépare, autant dire un monde!
      Plus de photos à venir!

    • Incredible, indeed!!! 😉 Quand j’ai vu ces sick bags, je me suis dit qu’il n’y avait que les anglais pour inventer des choses aussi incroyables!

  2. Bon, du coup, je viens tester chez toi le petit outil de réponse aux commentaires!
    Ton article est excellent! Je ne suis jamais allée à Londres, mais là, tu as eu un condensé de tout ce qu’on imagine de britannique!! Rien qu’avec tes photos, on fait le plein!

    • Comme quoi, finalement que faut-il de plus qu’un ordi et une bonne connexion Internet pour voyager de son canapé 😉

  3. Un très beau reportage photos.
    C’est bien simple, on a l’impression d’avoir passé le week-end avec vous chère Flaneuse.
    Bravo !

    • Merci!! Voyager depuis son canapé : le bonheur, n’est-ce pas?!
      Géo vient de m’en demander les droits; enfin, mon talent est reconnu!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *