Brut de décoffrage – Fermé

Tu as repéré un nouveau resto qui vient d’ouvrir, pas très loin de chez toi, avec une déco sympa un peu design. Pas mal. Tu t’es mentalement fait une note « à tester ». En plus, tu viens de lire des critiques plutôt élogieuses sur l’Internet mondial. Du coup, à la première occasion, tu réserves et tu promets à tes potes une super soirée.

Jour J. La déco.

Cela change de l’ambiance médiévale avec armure et tapisseries de l’ancienne adresse. Forcément. Bon, un peu comme tout ce qu’on a déjà l’habitude de voir un peu partout en ce moment mais comment peut se lasser des tables en bois, des carreaux de faïence blancs, des chaises d’écoles et des lampes industrielles ? Et puis, il y a de jolis papiers peints aux murs.

Brut

Niveau service, assez empressé mais c’est finalement agréable de ne pas avoir besoin de se faire une tendinite au bras pour avoir une carafe d’eau ou une corbeille de pain. D’ailleurs, en parlant de pain, il est croustillant, juste sorti du four et servi dans son sachet de boulangerie parce que « le pain chez BRUT on le rompt, on le partage, on le déguste et si on n’en arrive pas à bout, il repart avec vous !« . J’aime bien ce genre de petit détail. Mais cela ne suffit pas à rattraper une cuisine sans intérêt.

Le mot est fort, je sais, mais rappelle-toi que mes potes comptaient sur moi pour bien dîner…

Quelques conseils en vrac : ne prends surtout pas la soupe au potimarron ou la saucisse au couteau avec l’aligot car le bocal en verre hyper stylé dans lequel ils sont servis, est tellement chaud que tu seras brûlé au premier degré. Oublie également la brouillade d’œufs aux champignons car le cuisinier ne sait pas que les champignons rendent de l’eau et qu’ils demandent un minimum d’assaisonnement. Ne commande surtout pas d’assiette de légumes croquants qui était en réalité une assiette de lamelles de courgettes pas cuites. Si tu veux éviter le désastre, choisis le cheeseburger, c’est une valeur sûre. Rien de révolutionnaire mais au moins tu ne seras pas déçu.

Finalement, le plus sympa chez Brut, c’est vraiment la déco.

Brut, 3 rue Saint Augustin 75002 Paris. M° Bourse. Plats entre 15 et 18€
Ouvert du lundi au samedi : 12h-14h30 & 20h-22h45
EDIT – Fermé 

Share Button
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

15 comments on “Brut de décoffrage – Fermé

  1. Salut la Flaneuse! Merci pour cet avis éclairé, moi aussi je me laisse facilement séduire par une déco (même si vue un peu partout ailleurs on est d accord). Ta critique me fait penser à ce que j avais pensé de Kluger (ils font des tartes principalement) dans le 11ème. Super sympa de prime abord mais goût amer au final : trop cher, service limite foutage de gueule, pas assez de choix -en tout ça à l’heure ou j y suis allée, comme si le fait d avoir une déco cool et des livres sur les tables compensait tout le reste :S

  2. Pour ne pa terminer sur une râlerie, je tiens à signaler que la tarte au chocolat Kluger est une vraie tuerie…enfin quand il en reste 😉

  3. Je suis passée devant hier de bon matin. C’était fermée et je me suis dit qu’il serait grand temps que je pousse enfin la porte de ce lieu #lafillehasbeenquitesteaprèstoutlemonde !

  4. Ah mince alors ! Resto testé aussi il y a quelques temps et nous n’avions pas été déçues.
    On était un petit groupe et les plats de tout le monde était plutôt bons. Pas de la grande cuisine mais ça faisait l’affaire. Seul petit hic deux plats avaient été zappés ce qui avait un peu allongé le temps de service. A re-tester peut-être alors 🙂
    PS : a priori la tarte au citron meringué est une petite tuerie dixit l’avis d’une connaisseuse

    • Complètement d’accord avec toi. Cela a été longtemps un débat avec moi-même et j’ai souvent pris le parti de ne parler que des lieux que j’aime sauf quand il y a vraiment excès et là ça a été le cas, malheureusement….

Répondre à La Flâneuse Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *