Balade sur la Butte aux Cailles – Part 1

Depuis que je suis rentrée de mes vacancettes – je les appelle comme ça, parce qu’elles ont passé tellement vite que j’ai eu l’impression d’être partie une petite semaine. Alors que… – enfin, bon, tout ça pour vous dire que je me sens toute nostalgique, toute chafouine. A croire que la Seine n’arrive pas à la cheville du majestueux Océan tumultueux. Il a fallu que je ré-apprivoise ma ville, que j’aille promener mon bronzage insolent dans les ruelles de la Butte aux Cailles pour me sentir revivre.

Facile me direz-vous ! Mais que voulez-vous, le charme et la magie de ce petit quartier entouré de tours et de bruyants boulevards me surprend à chaque fois que je m’y rends. Saviez-vous que la Butte-aux-Cailles tire son nom de Pierre Caille qui acheta ce coteau de vignes en 1543? Et qu’elle est le point culminant de Paris?

Passé ce moment culture-confiture, le parcours débute place d’Italie, empruntez la rue Bobillot, puis tournez à droite dans la rue du Père Guérin.

Après la rue Gérard et les pochoirs de Jef Aérosol, descendez pour récupérer la rue des 5 Diamants, tournez à droite dans le passage Barrault, tournez à gauche dans la rue du même nom et descendez la jusqu’en bas. Remontez la rue de l’Espérance et errez en faisant des zig zag le nez en l’air pour saisir tout le charme de ce mignon petit quartier où se sont amusés les graffeurs.

Pour reposer vos pieds surmenés, je vous propose une petite halte soit sur la Place de la Commune de Paris, soit à l’Oisivethé – où vous pourrez boire une tasse de thé tout en tricotant – à moins que votre tour ne se termine en fin de journée et que vous ne passiez la soirée au Merle Moqueur connu pour ses cocktails, son rhum arrangé et son ambiance très festive (alternative La Folie en tête). Si vous êtes plutôt resto, cherchez les Cailloux qui vous mèneront tout droit en Italie (également recommandé par Bulles d’infos).

Allez, je partage avec vous deux, mes coups de coeur du quartier : la pente de la rue Boiton ainsi qu’une mignonette maison de la rue Michal.

L’Oisivethé, 1 rue Jean-Marie Jego, 75013 Paris. Ouvert du mardi au dimanche à partir de 11h. Brunch possible le dimanche. Le Merle Moqueur, 11 rue de la Butte aux Cailles.
La Folie en tête, 33 rue de la Butte aux Cailles. Les Cailloux, 58 rue des Diamants, 01 45 80 15 08 – menu à 17€.

Share Button
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

20 comments on “Balade sur la Butte aux Cailles – Part 1

  1. Je suis partie un peu plus longtemps et j’ai du mal à retrouver les marques, je vaisy monter cet après midi à la butte je découvre deux nouveaux dessins ou deux dessins que javais loupe c’est ce que j’aime dans le street art ce renouveau sans cesse …et j’aime l’oisivethe, les cailloux à essayer alors? Tu habites pas loin? Moi je suis au pied de la butte de l’autre côté vers la petite Alsace au pied de la rue Deniel…alors j’y passe souvent sur la butte pour le rendre à Italie 2cest une jolie balade, bonne journée à toi et bonne reprise sous la grisaille!

    • A t’habites le coin? Ca doit être sympa d’y vivre! J’ai découvert le quartier, il y a peu et je ne m’en lasse pas! 😉
      Et surtout, un grand merci! Grâce à toi, j’ai ma prochaine idée de balade!

  2. Très sympa la ballade ! J’aime bien ce quartier même si je n’y vais plus maintenant. J’aimais bcp le Merle moqueur , endroit agréable pour un verre entre amis !

  3. En effet on a eu la meme bonne idée d’article ce matin 😉
    Besoin de découvrir Paris sous un autre angle !
    Qui nous vaut la Une Hellocoton 😉
    Bonne semaine !

      • C’est de la cuisine familiale à tendance sud-ouest : j’aime l’ambiance décontractée, les prix plutôt bas et oui c’était bon ! Après c’est pas un resto gastronomique…Pour ça je te recommande vivement l’Avant-Goût rue Bobillot (le seul défaut est la proximité des tables) mais c’est super bon !

  4. C’est tout près de chez moi, et finalement je ne connais pas bien, bonne occasion d’y faire un petit tout. Merci

  5. le 13ème est terra incognita pour moi … je sais… shame on me… mais c’est aussi pour ça que tu es au chaud dans ma liste de lectures 🙂
    ce week-end, pas de musée, pas de ciné mais une balade dans le 13ème 🙂

  6. Bonne idée de combattre ainsi le spleen de la rentrée ! ça fait longtemps qu’on n’est pas retournés dans ce quartier… c’est toujours aussi bien le Temps des cerises ? D’autres adresses potentiellement romantiques ? 😉

    • Il parait que oui!! Mais je dois t’avouer que je ne m’y suis pas encore (aux cerises, bien sûr 😉
      Je prospecte et vous dis quoi dès que j’en ai trouvé!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *