Après le brunch et le slunch, voici le munch…

Oui. Le munch. Tu as bien entendu. En fait, l’autre jour, je me suis dit qu’il n’existait pas vraiment de terme pour parler d’un brunch qui ne proposerait pas de viennoiseries, pas de petit pain au chocolat, de confiture ou de nutella. Tu vois la petite touche sucrée qui fait toute la saveur d’un brunch. Et bien imagine un resto dont la formule brunch se compose d’un menu sans petite touche sucrée mais qui se veut tout de même un brunch (parce que sinon, on appelerait ça un déjeuner, on est bien d’accord). Et bien, menu + brunch = munch. Si tu n’as pas compris, je ne peux pas faire grand chose pour toi, reprends depuis le début. Pas mal, ce nouveau concept, que je viens d’inventer non?

Pour en revenir à l’Auberge Flora, car c’est là qu’a eu lieu ma nouvelle expérience culinaire de munch, l’adresse est charmante. Déco originale avec des assiettes au mur, un léger air de bord de mer et un serveur fort sympathique qui ne s’est pas offusqué de notre retard de 45 minutes (pas de moue boudeuse typiquement parisienne) et qui nous a trouvé une place de choix.

Copieux le munch. En fait, Flora est très généreuse niveau portions. Après l’arbre à tapas en entrée, composé de plein de petites verrines, nous avons poursuivi avec un mijoté de cochon accompagné de sa mousseline d’hiver délicieusi-ssime même si un poil lourde… Et pour terminer, les desserts de l’auberge à partager… Un munch au top quoi (je regrette quand même les viennoiseries, mais sinon ce serait un brunch-tapas et je vous en aurais peut-être pas parlé)

Auberge Flora, 44 boulevard Richard-Lenoir, 75011 Paris, 01 47 00 52 77
M° Bastille
Brunch-Munch les samedis et les dimanches à 28€

Share Button
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

18 comments on “Après le brunch et le slunch, voici le munch…

  1. C’est sympa de découvrir de nouveau concept…mais alors là, je suis un peu dubitative car je ne vois plus du tout l’intérêt d’un brunch sans petites choses sucrées. Donc le Munch ne passera pas par moi. Mais j’irai peut être faire un tour si je passe pas loin, par curiosité. Et sinon, dernière remarque : c’est moi ou la déco est un poil…comment dire…bizarre?

  2. Munch pour nous vendre en fait ce que l’on fait tous les jours, un dîner ou un déjeuner ? Ca n’a pas l’air mauvais en soit, bien copieux mais faudrait peut être appeler un chat un chat au lieu d’inventer de nouveaux noms…

    • C’est ça. Tu as tout compris. L’occasion était trop tentante pour passer à côté d’un peu de créativité 😉

  3. Oui, bien joué, voilà, c’est un munch !
    J’avais bien aimé aussi les petites quantités pour gouter à tout. Et comme je ne mange pas de viande, ils m’ont préparé un saumon d’un gout absolument exquis à la place du boeuf proposé ce jour là.
    Le menu change souvent, et la déco est très belle.
    Peut être un poil cher mais de qualité !

    • Oui, je suis d’accord, le service est particulièrement gentil et attentionné ce qui est suffisamment rare pour être souligné!

    • On va dire que c’est un brunch pas tout à fait comme un brunch traditionnel! (t’as presque tout compris!)

  4. C’est bien ce que je pensais. Cela fait plusieurs articles que je lis sur ce brunch…qui n’est pas un brunch. Je le raille de ma liste brunch en revanche je l’ajoute DIRECT sur ma lits déj!!!!!
    ça a l’air délicieux et original pour un dej!

    Ps : Munch…c’est bien trouvé 😉

    • Je pense qu’effectivement il convient mieux de l’appeler déjeuner que munch (merci d’apprécier mon humour 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *