Sept adresses d’Apéro-Tapas

Bonjour (timide)
Ca fait longtemps qu’on s’est pas vus (didon, didon). Plein de trucs à vous dire. Ca déborde un peu même. Comme dans ma tête et dans mon cœur ; un peu trop d’émotions compliquées…
Si on faisait bien les choses et qu’on commençait par se prendre un verre ensemble ; histoire de renouer le contact en douceur…
Je vous propose un apéro-tapas parce que c’est grave à la mode, que j’ai plein d’adresses à partager avec vous et que c’est maillot compatible!

Commençons par le BAT – Bar A tapas –  sur les Grands Boulevards qui ont bien changé ces dernières années et dont les sombres et infâmes adresses ont presque disparu!
Cuisine ouverte dirigée par Yariv Berreby (ex-Kitchen Galerie Bis) sur laquelle vous pourrez avoir une vue imprenable si vous vous installez sur le grand bar en U; croyez-moi, le spectacle en vaut la chandelle!

Le_BAT_le_bar_a_tapas_qui_buzze

Dans l’assiette, des… tapas! La carte entre 7 et 10€ qui change toutes les semaines. Autant dire que c’est à cause de ce changement de carte que j’y suis retournée… plusieurs fois! J’ai encore un souvenir ému de la très subtile salade de poulpes condiment Teryaki, des encornets et de la Pintade Rôtie – Chutney Tandoori. Sinon, la terrine pour deux – je vous recommande celle au boudin noir – est extrêmement copieuse et les desserts très travaillés.
Tout est parfait. J’adore. Je trouve ça extrêmement fin. Un régal. Un peu cher mais un régal tout de même!

Bat_encornets_raviolis

BAT, 16 bis, boulevard Montmartre, 75009 Paris, 01 42 46 14 25. M° Richelieu-Drouaut ou Grands Boulevards.
Ouvert tous les jours sauf samedi midi et dimanche de 12h à 14h30 et de 19h à 23h (2h le samedi). 
Tapas 7 ou 10€. Verre de vin environ 6€. – EDIT 2017 – le BAT a fermé ses portes à mon grand regret. 

Gyoza bar
Pour tapasser version nippone avec les délicieux Gyoza du chef du Passage 53. Une texture d’enveloppe parfaite, un croustillant de qualité, une sauce extrêmement subtile et fine à boire avec une Kirin ou un verre de vin. Seul petit bémol, l’odeur légèrement persistante

Gyoza Bar

Gyoza Bar, 56 passage des Panoramas, 75002 Paris, 01 44 82 00 62. M° Bourse ou Grands Boulevards.
Ouvert du lundi au samedi de 12h à 14h30 et de 18h30 à 23h.
8 pièces: 7€ – 12 pièces: 9€ – Kirin: 4

Le Braisenville
Encore une adresse devant laquelle je suis passée moultes fois, en me disant, « ça a l’air sympa…« ; j’ai finalement eu l’occasion d’y déjeuner il y a deux semaines et je ne regrette pas!
Coup de cœur pour la déco qui pour une fois ne se veut pas tables en bois, briques apparentes brutes ou peintes et ampoules à filament incandescent. Ici c’est chaises en métal, lumière orange électrique, un grand comptoir et quelques terrasses pour suivre l’animation de la rue Condorcet.

Braisenville

Dans l’assiette, à déjeuner, des demi-portions et le soir des assiettes à tapas. Pas n’importe quoi. Du Black Angus fondant et légèrement croustillant servi sur une fine purée exquise. En revanche, petite déception pour le dessert, j’avais pris un sablé à la rhubarbe et à la fraise sans saveur, un peu fade et surtout mou. Peut-être un mauvais jour…

Braisenville, 36, rue Condorcet, 75009 Paris, 09 50 91 21 74. M° Anvers ou Pigalle.
Ouvert tous les jours sauf samedi midi et dimanche.
Menu déjeuner à 19€. Carte le soir entre 20 et 40€

Pascade
Pour ceux qui ne connaissent pas la Pascade – et jusqu’à peu, j’en faisais partie – c’est une sorte de crêpe aveyronnaise qui était servie à Pâques et dont le chef Alexandre Bourdas a fait sa spécialité au point d’ouvrir un restaurant – tout de bois vêtu – qui lui serait dédié. La pascade sert de base et par-dessus vous aurez une salade, de la viande ou même un poisson avec ses légumes. C’est un peu difficile à expliquer mais c’est surprenant et vraiment délicieux!

Pascade_tapas_dessert

Les amateurs de tapas, choisiront la dégustation de desserts pour deux dont la carte change toutes les semaines. Lorsque j’y suis allée une crème de marrons, pulpe de pommes sabayon meringue et châtaignes trônaient à côté d’une pascade à la mousse de chocolat… La carte a un peu changé et est plus estivale, jugez par vous même si celle du moment vous plaît!

Pascade, 14 rue Daunou, 75002 Paris. 01 42 60 11 00. M° Opéra
Ouvert du mardi au samedi de 12h à 23h. 
Mini tapas pour deux – 15€.

Mandoobar
Voici un petit bar coréen qui devrait sauver votre soirée si vous vous retrouvez entre le triangle – Europe, Villiers et Rome – où dès la fin de la journée le vrombissement des voitures se fait épisodique, le passant rare et le troquet sympa aussi.
Le Mandoobar rassasiera vos sens avec ses délicieux raviolis aux légumes ou à la viande suivi d’un tartare de thon délicieusement relevé, le tout au son d’une musique new-age coréen. Réservez!

IMG_0581

Mandoobar, 7 rue d’Edimbourg, 75008 Paris, 01 55 06 08 53. M° Villiers ou Europe.
Ouvert de lundi au samedi de 19h à minuit. Deux services.
Raviolis 10 pièces 9€ – Tartare de thon 10€ – Salade de Kimchi 3€ (suffisant pour deux personnes) – bière coréenne 4€.

L’Auberge de FloraAuberge Flora

Ici les tapas se trouvent dans les arbres. Normal. Elle est un peu perchée, Flora Mikula. Enfin, perchée dans sa cuisine à créer de nouvelles saveurs ; et elle a inventé pour notre plus grand bonheur l’arbre à tapas : un concentré de ses créations en fonction de son humeur.

Le soir où nous sommes venus, l’humeur était enjouée: tranches de foie gras, soupe aux herbes, acras de morue, mini-cakes et bien d’autres. Verdict. Bon, très copieux mais on est loin de la finesse des plats d’un BAT.

Auberge de Flora, 44 Boulevard Richard Lenoir, 75011 Paris. 01 47 00 52 77. M° Bastille.
Ouvert tous les jours.
Arbre à tapas à 32€ par personne et composé de tapas chaudes, froides, salées et sucrées.

Farago
Vous y dégusterez les tapas les plus basques de la capitale travaillés de main de maître par un expert du pays basque. Saveurs dans l’assiette et dans le verre. Rien n’est laissé au hasard. Une assiette à ne pas manquer. Pour en savoir plus, cliquez ici!

Chipirones et Bellota

Farago, 11 Cour des petites Ecuries, 75010 Paris. M° Château d’Eau
Ouvert du lundi au samedi de 19h à 1 heure du matin. Pintxos entre 4 et 7€. Pintxos à partager entre 12 et 15€.

Pour les aficinonados de la tapas, plus d’adresses à découvrir dans un article du Figaro. A très vite pour l’apéro alors!

Share Button
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

10 comments on “Sept adresses d’Apéro-Tapas

  1. Très bon billet pour ce retour 🙂
    J’ai prévu de publier un article sur le BAT demain ^^
    Toutes les autres adresses sont sur ma To Do List ! Je suis très intriguée par la Pascade car en tant qu’aveyronnaise de naissance, je n’en avais jamais entendu parler !

  2. A part le BAT, je ne suis jamais allée dans les autres adresses. Je suis tentée par la Pascade depuis bien longtemps. Il faudra bien que je me décide! 😉 Sinon le Gyoza à me tente bien, surtout depuis que je sais exactement où il est! 😉

    • Ah oui? 😉 On t’aurait montré le gyoza bar? 😉
      Pascade très surprenant mais ça chiffre surtout à déjeuner; bizarrement…

Répondre à La Flâneuse Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *