Est-ce qu’Airbnb abuse de nous ?

Dès qu’Airbnb a été lancé, j’ai tout de suite adoré le concept : exactement ce dont j’ai envie dès que je passe plus de deux nuits dans la même ville. Pour tout vous dire, si c’est moins que cela, je préfère trouver un hôtel de charme avec une chambre moelleuse, une salle de bain choupinette et surtout un bon petit-déj’ : des œufs brouillés, un bon café, un jus d’oranges pressées, des tartines ou du pain frais et je suis la plus heureuse du monde !

En fait, Airbnb, c’est pouvoir défaire mes valises et m’étaler un peu au hasard sans trop devoir ranger, ne pas être obligée d’aller au restaurant tous les soirs (qui aurait pu imaginer que je vous avouerais être parfois lassée du restaurant) et dîner légèrement si l’on a pas faim, cuisiner avec les produits du marché juste à côté…

Et surtout, et c’est là que je trouve le concept vraiment formidable, j’ai l’impression d’habiter là pour de vrai. Lorsque je rentre le soir, que je sors mes clés et que j’ouvre la porte, je ne suis plus une touriste en goguette (j’adore ce mot un peu désuet) je suis lisboète, londonienne ou berlinoise. C’est fou le pouvoir qu’ont un appartement et une paire de clés !

Du coup, je peux passer des heures à dénicher la perle rare: l’appartement dans lequel je me sentirais bien. Un peu mon chez moi. Je vérifie tout : la déco, les commentaires jusqu’à un numéro de page à peine avouable. Ce qui nous a d’ailleurs évité de dormir dans un rez-de-chaussée mal isolé, dans un appartement ridiculement petit mais dont le talent du photographe faisait imaginer un bon 50 m², dans un studio sombre mais dont l’éclairage donnait une illusion de luminosité parfaite…

Bref, si je suis rarement déçue par l’appart’ (ce qui est plutôt extrêmement rassurant vu le nombre de nuits que j’y passe), j’ai récemment eu droit – au Portugal et en Islande – à quelques commentaires peu amènes de propriétaires qui ont un peu terni l’expérience. Pas de mauvaises intentions… le propriétaire est souvent très charmant mais il a simplement oublié que le tourisme implique du service… et que l’hôtellerie est un métier contraignant…

Florilège de mes dernières vacances:

  • S’entendre dire à l’aéroport après avoir envoyé l’horaire d’atterrissage de l’avion quelques jours plus tôt:
    Ah, vous êtes déjà là. J’avais pas compris que vous alliez arriver si tôt (mon avion est à l’heure, c’est rare, mais pas tant que cela tout de mêmeVous vous étiez basés sur un retard de combien de temps pour évaluer votre arrivée?). En fait, ce soir c’est mon anniversaire, je vous envoie quelqu’un, il vous appellera très vite… Donc je respire profondément, j’ouvre mes chakras et je poireaute encore un peu…
  • Suivre les consignes à la lettre : arriver après 16h, appeler comme convenu 15 minutes avant notre arrivée, et se faire rappeler 45 minutes plus tard :
    Ah, vous êtes arrivés. Ben comme vous ne nous aviez pas prévenus de l’heure exacte, j’ai pris un rendez-vous à l’hôpital à 16h… Je serais là dans 30 minutes… Oui, je pourrais vous faire remettre la clé mais en fait j’aimerais vraiment vous rencontrer (sous-entendu : voir la tête que vous avez pour être sûr que vous n’allez pas détruire mon appartement). Je respire toujours, je suis proche de l’hyperventilation …
  • Ou sinon :
    Vous pouvez m’appeler 30 minutes avant votre arrivée ?
    Euhm, je vous ai prévenus que j’arriverais entre 17h et 18h. Difficile d’être plus précis alors que nous n’avons pas de GPS, que j’ai un sens de l’orientation, avouons-le très féminin, et que je n’ai jamais su bien distinguer ma droite de ma gauche…

En fait, le propriétaire veut le beurre et l’argent du beurre : gagner de l’argent facilement (sans compter le nombre de fois où il ne déclare pas mais cela ne nous regarde pas…) sans devoir subir de contraintes…

Alors oui, rien de grave, je suis en vacances, je respire, je suis le zen incarné… Mais justement je suis en VACANCES bordel. Et là, elles commencent à ressembler à un planning de réunions beaucoup trop chargé. Si je dois payer l’appartement, régler une com’, payer le ménage et savoir exactement à quelle minute je vais arriver si je veux éviter de me faire engueuler franchement, Airbnb, je t’aime fort mais là tu pousses le bouchon un peu trop loin !

Et pour la première fois, j’ai ressenti un peu de compassion pour les hôteliers dont les horaires sont surhumains et qui doivent faire à un nombre de contraintes impressionnantes : normes sanitaires, accès handicapés, licences, taxes locales, impôts etc.

Du coup, comme je suis tout de même tellement Airbnb-phile, j’ai réfléchi à quelques solutions pour éviter qu’on se fâche tout de bon:

  • Tu pourrais demander à tes propriétaires d’installer systématiquement une key box pour éviter les désagréments liés à l’horaire (une petite boîte aux lettres où l’on peut mettre la clé fermée avec un code que l’on change à chaque fois). Et d’ailleurs, le sujet ne t’est pas étranger car il me semble que tu réfléchis à un concept de bnb sitter pour répondre à ces problèmes… comme quoi, on est un peu sur la même longueur d’ondes !
  • Tu pourrais faire payer – comme chez Home Away – aux propriétaires les frais de dossier même si je ne suis pas dupe et que je suis bien consciente que c’est sûrement répercuté sur le prix. N’empêche que sur le principe, c’est un p’tit geste qui fait plaisir !
  • Tu pourrais faire payer aux propriétaires une assurance contre les éventuels désagréments qui pourraient survenir (et permettra qu’il ne se sente pas obligé de rencontrer les locataires pour s’assurer qu’ils sont appartement-compatibles !)

Et vous, vous voyagez avec Airbnb ? Comment ça s’est passé ? Vous en pensez quoi ?

Share Button
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

28 comments on “Est-ce qu’Airbnb abuse de nous ?

  1. Très bel article !
    La stressée que je suis a toujours peur que la personne ne se pointe pas pour nous donner les clefs ou qu’on ne se comprenne pas sans Google Translate à nos côtés …Bon jusqu’à maintenant pas de mauvaises surprises …
    Mais j’aime beaucoup l’idée de la Key Box, top ! Pas de problème d’horaire d’arrivée ou de départ, un voyage plus serein …

    • Ce genre d’expérience ne m’est jamais arrivé à moi non plus… et d’ailleurs je n’y avais jamais pensé avant… Quelle horreur!
      J’avais déjà testé la key box en Islande et j’ai été tout de suite convaincue… la sérénité!

  2. je ne fait absolument pas confiance à air b n b…ou plutot aux proprietaires….qui peuvent annuler ta resa 2 jours avant le jour j…ce qui ne va pas se passer avec un hotel…par ailleurs le prix est souvent bien plus cher que celui d´un hotel… je voyage bcp et pourtant je ne me lance pas sur air b n b…

    • Tout dépend de la durée de ton séjour, si tu restes 5-6 jours, financièrement cela vaut souvent le coup;
      Heureusement, je n’ai pas encore eu de déconvenues pareilles parce que sinon j’aurais arrêté de l’utiliser il y a bien longtemps!

  3. call me « miss la poisse », mon côté « grand blond à la chaussure noire » risquant fort de s’attirer les pires situations imaginables avec airb’n’b, je crois que je ne suis pas encore assez zen pour avoir tenté l’aventure 😉

    • C’est vrai qu’étant donné ton potentiel, j’imagine plein de scenarii tous plus abracadabrantesques qui pourraient survenir… allant du kidnapping du proprio à la perte de la clé volée par un pie passant par là 😉

  4. Je n’ai jamais tenté l’expérience mais ça m’angoisse un peu, comme par exemple arriver et ne jamais voir le proprio. 🙁
    Je ne sais pas si je me lancerais un jour… Surtout après t’avoir lue. 😛

    • Je comprends mais si cela peut te rassurer, je vais continuer à y aller quand même #accro 😉

  5. Arf… j’ai eu plusieurs fois le cas du « vous arrivez le matin mais on ne pourra se voir que ce soir 20h » donc en attendant… tu passes ta journée avec ton sac sur le dos…. bref.
    Après je suis comme toi et j’adore ce type de logement, c’est d’ailleurs ce que je compte faire au canada… affaire à suivre !
    Top l’idée de la Key box oui !

    • Passer ta première journée de vacances avec ton sac à dos… pas cool du tout ce genre de chose… le mec / nana abuse!
      J’espère qu’au Canada, tu feras plein de belles rencontres et que la key box sera au rendez-vous! 😉

  6. J’ai aussi le réflexe AirBnb quand je pars en vacances ou week-ends, plus souvent pour faire des économies que pour la déco. Si j’ai eu de chouettes surprises (un spot tellement chouette en Crète) sur le plan esthétique, ça m’a surtout permis de faire de chouettes rencontres en vivant chez de vrais gens dont on partageait la salle de bain (super souvenir d’un séjour aux Açores, qui s’est soldé par un grand dîner fort sympathique). Mais la dernière fois à Bruxelles, j’ai vraiment eu l’impression de passer pour un pigeon: proprio injoignable (je te laisse imaginer le stress qui monte), appartement sale (alors que le ménage était facturé!) et pas super safe… Je n’ai pas encore de projets de week-ends, mais j’y penserai à deux fois la prochaine fois!
    (le plus long commentaire de ma vie, désolée d’avance ;D)

    • En te lisant, je suis en train de m’imaginer à ta place… le stress… j’aurais été complètement folle et j’aurais frénétiquement tenté de les appeler!!
      c’est le genre d’expérience qui calme bien par rapport à Airbnb… j’espère que la prochaine fois (quand tu te lanceras) se passera mieux.
      P.S: Je garde précieusement ce commentaire le plus long du monde 😉

  7. Salut j’ai utilisé air bnb pas mal de fois ces dernières années et j’ai eu plutôt de la chance avec des proprio supers viols niveau horaires. Le must était en islande et à Copenhague ou ils avaient tous la key box dont tu parles ! Merveilleux car pas de stress sur ton heure d’arrivée 😉 a bientôt solene

    • On devrait lancer une pétition pour l’installation automatique de la key box!! Indispensable pour commencer ses vacances en toute sérénité! 😉

  8. Ma première expérience avec Airbnb a été plutôt positive. L’appartement était exactement ce à quoi on s’attendait. On avait vraiment l’impression de rentrer chez nous le soir, on se faisait nous-mêmes à manger, les enfants s’y sentaient bien. J’imagine qu’il y a des expériences moins réussies, mais pour le moment je suis fan.

    • C’est exactement toutes ces raisons qui me font adorer le concept qui est en fait un re-packaging de la location d’appartements /maisons de particuliers qui se faisait avant par les agences; rien ne se perd, tout se transforme 😉

  9. J’avoue voyager rarement avec Airbnb car j’ai souvent eu des petits couacs. Rien de grave, mais juste de quoi te laisser un gout amer dans la bouche au retour des vacances 🙂

    • je te comprends parfaitement! C’est un peu ce qui s’est passé pour moi au Portugal, j’avoue que j’ai été un peu refroidie… Du coup, je vais attendre un peu avant d’y retourner!

  10. Je n’ai jamais eu de souci pour l’instant avec airbnb, je croise les doigts ! Ce que j’aime, c’est que ça permet souvent de faire de belles économies sur le logement mais je ne passe pas systématiquement par airbnb quand je pars en vacances… Quand on a des horaires de vol un peu tardif, on préfère assurer le coup et prendre un hôtel 🙂

  11. Coucou!
    Perso j’utilise airbnb dans les deux sens, en louant mon appart quand je ne suis pas là, et en allant chez les autres quand je voyage.
    Il y a des pour et contre, et notamment, quand je loue mon appart le passage des clés, souvent approximatif au niveau de l’horaire, pour lequel je fais toujours appel à des amis (ben oui, vu que je ne suis pas là), et le rendu de l’appart qui est souvent laissé un peu crado par les locataires. Pour moi ce n’est pas un métier, c’est mon appartement dans lequel je vis que je loue, donc je vois ça plus comme un échange, avec une charte qui est sur mon annonce et dans mon appart, que les locataires ne respectent pas forcément.
    A l’inverse, j’ai eu quelques soucis en louant, et les proprios n’étaient pas forcément disponibles et joignables, ce qui rend le séjour un peu plus compliqué. Mais ce sont des risques qu’on accepte de prendre lorsque l’on choisit airbnb, qui est normalement moins cher qu’un hôtel.
    Je pense qu’il y a pas mal de choses à revoir, du coté de l’hote et du locataire 🙂

    • Coucou!
      Merci pour ton commentaire; c’est intéressant de voir le côté des propriétaires 😉
      Et clairement, je pense que c’est encore un domaine où les deux parties peuvent s’améliorer!

  12. Je n’ai testé que quelques fois le concept sur des séjours courts. C’est un peu la limite du système quand tu as affaire à tout un chacun, certains prennent la chose à cœur, d’autres beaucoup moins. En tout cas, cela ne me donne pas trop envie de le faire pour des séjours plus lointains même si ce sont les aléas des vacances…On les attend avec tellement d’impatience, ces vacances 😉 Très bonne idée la key box en tout cas !

    • Je ne l’avais pas vu comme ça… mais je suis un peu d’accord avec toi, ne mettons pas en péril les grandes vacances!!

  13. C’est vrai que l’expérience ne s’avère pas toujours parfaite et qu’il peut y avoir des désagrément
    Pour ma part j’ai eu recours à Airbnb deux fois et j’en ai été super contente
    Mais je comprends que parfois certaines situations puissent compromettre un peu le confort de cette solution logement qui semble pratique au premier abord !

  14. Pour ma part j’ai fais du air Bnb dans les deux sens et j’ai donc beaucoup loué mon appart. L’idée de la keybox est tres sympa mais j’aime bien voir à qui je laisse mon appart, peut être plus contraignant mais j’y laisse ma vie dedans et je me sens plus rassurée quand je peux donner quelques recommandations ! En plus je trouve que le concept n’est justement pas celui d’un hôtel, c’est pas juste un service c’est aussi rencontrer des gens et partager des choses. La keybox et la bnbsitter ne ferait que rendre cela encore plus commercial à mon avis c’est dommage le concept est top !

    • A partir du moment où tu loues l’appartement dans lequel tu vis, c’est effectivement un risque à prendre… Pour une vraie expérience de partage et de découvertes de l’autre que ce soit en France ou à l’étranger, pour moi, c’est plutôt couchsurfing qu’Airbnb ou sinon des chambres d’hôtes où tu as vraiment la chance d’avoir toutes les bonnes adresses de ton hôte 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *