Entreprendre à Paris #6 – Swen, agriculteur urbain

Alors que le printemps pointe timidement tout juste son nez, c’est le moment de l’année où tu regardes ton bac à fleurs tristounet en rêvant de parterres de fleurs, de plantes aromatiques pour donner à tes salades de printemps encore plus de saveurs, où tu ressens comme une envie de jardinage (en général, elle dure peu cette envie, on est bien d’accord)… Parce que c’est bien connu, le jardinage, ça vide la tête, ça ressource, ça évite les pensées qui tournent en rond

Même la Mairie de Paris s’y est mise : en février dernier, Anne Hidalgo a lancé un appel à projets – les « Paris-Culteurs » – pour consacrer 40 sites parisiens (toits, murs, surface au sol ou en sous-sol) à des projets de végétalisation ou d’agriculture urbaine avec comme objectif de végétaliser 100 hectares à l’horizon 2020!

En parallèle, certaines associations parisiennes se sont mobilisées pour permettre à ton envie de se réaliser et pour faire bouger Paris autour de ces sujets. Parmi ces associations, j’ai eu envie de te faire découvrir la Sauge – dont tu as peut-être entendu parler – qui a organisé à Paris les 48h de l’agriculture urbaine. C’était la première manifestation pour végétaliser toute la ville avant le printemps qui a eu lieu le week-end dernier !

Rencontre avec Swen, agriculteur urbain fondateur de la Sauge – la Société d’Agriculture Urbaine Généreuse et Engagée – que vous avez peut-être croisé dans les rues de Paris accompagné de Grimm son chien (à gauche sur la photo).

article sauge

Raconte nous ton projet
La SAUGE a pour but de favoriser la pratique d’une activité de jardinage pour le plus grand nombre. Dans un monde idéal, nous souhaiterions que chacun jardine au moins 2h par semaine. Il s’agit pour nous d’une réponse concrète et efficace au défi que notre génération doit réaliser : la Transition Ecologique.
En effet, nous sommes convaincus que la pratique d’une activité agricole est une réponse sociale positive via la création de lien social, et du développement du bien-être au quotidien (jardiner, ça fait du bien ! – c’est prouvé !). Economiquement car nous pensons que l’agriculture urbaine va créer des emplois non délocalisables et durables dans les prochaines années;  nos actions permettront de susciter des vocations pour de jeunes agriculteurs; et de soutenir les projets agro-écologique dans le monde rural. Environnementalement car nous sommes convaincus que ces petits gestes qui nous relient à la Nature, permettent de développer la conscience des urbains à l’environnement naturel qui nous entoure, et ainsi de participer à la transformation des comportements nécessaires pour aborder ce troisième millénaire sans pétrole et sans déchets !

Comment est-ce d’être entrepreneur à Paris ?
Etre entrepreneur à Paris, c’est probablement plus facile qu’autre part. Le contexte est favorable pour le développement de projets innovants : une population instruite et réceptive aux enjeux que nous défendons, une municipalité qui promeut l’initiative entrepreneuriale et un réseau d’acteurs accessibles pour trouver des soutiens et des financements.
C’est donc que du bonheur, sauf pour payer son loyer !

a_paris_a_la_bour_0

Quel parisien es-tu?
Je pense être un parisien atypique avec mon gros chien qui me suit partout, toujours quelques graines dans les poches et heureux propriétaire d’une voiture pour le weekend !
Non en réalité, je suis comme beaucoup de parisiens de mon âge, venu de province après les études pour mon premier travail et pour l’instant satisfait de ce qu’offre la capitale pour les sorties, les loisirs et aussi le boulot !

Tes adresses coups de cœur à Paris?
Je vous inviterai volontiers sur les différents jardins que nous entretenons :
Le Grand Train (anciennement Ground Control) rue Ordener, qui ré-ouvre ses portes le 30 avril
– Le Point Ephémère pour lequel nous aménageons le roof top (appelé le Top), ce qui nous promet un été ensoleillé où les haricots se plairont !
– Le Pavillon Puebla, petite enclave de tranquillité dans le parc des Buttes de Chaumont, où les cocktails comme les brunchs sont merveilleux
Et bientôt à notre ferme qui ouvrira ses portes en juin à la Gare de Lyon!

Plutôt Velib ou métro?
A pied ! Oui, avec le cabot c’est le plus simple pour circuler!

Comment devenir « Paris-culteur » ? 
Hum…rien de plus simple en vérité. Achetez des graines, plantez-les et passez les arroser s’il n’a pas plu de la semaine.
Autrement venez prendre des cours de jardinage avec nous 🙂
Si le sujet t’intéresse: télécharge l’appli Groww pour des conseils accessibles et pratiques sur l’entretien des plantes.
Je te recommande ce petit guide sur comment semer des graines en pot pour être certain·e qu’elles poussent.
Si tu veux en savoir plus sur la Sauge, retrouve l’interview d’Antoine – autre co-fondateur – qui a été interviewvé dans Silence ça pousse.

La SAUGE – Silence Ca pousse 22 janvier from Ernest Mac Go on Vimeo.

Share Button
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

2 comments on “Entreprendre à Paris #6 – Swen, agriculteur urbain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *